8 vétérans, 3 rookies, 3 renforts et Paul. Voilà l’équipe qui composait FlyHigh Open pour Tom’s Tourney le premier week-end de mai à Bruges. FHL lançait donc sa saison 2015 en Belgique dans un tournoi de trois jours auquel l’équipe participait pour la toute première fois. Du côté féminin, Erika, Florence et Yannick avaient l’honneur de porter le maillot rouge à croix blanche afin de préparer les championnats d’Europe qui auront lieu cet été à Copenhague.

Tout commence le jeudi en fin d’après-midi à l’aéroport de Cointrin où une bonne partie de l’équipe se retrouve et où l’on sent très rapidement que le week-end va tenir toutes ses promesses. Nous profitons ensuite de l’heure de train entre Bruxelles et Bruges pour revoir le playbook avec gourdes et natels. Une première occasion pour Paul de comprendre nos stratégies. Une fois arrivés, nous trouvons par hasard un kiosque de quartier qui est non seulement encore ouvert à 23h30, mais propose aussi des bières belges fraîches. Idéal pour monter nos tentes au camping du tournoi après avoir retrouvé Eric qui avait fait le voyage avec son minivan et la plupart de nos affaires!

Après une nuit glaciale (même Paul a eu froid), nous sommes prêts à en découdre dans la division 2 de l’open qui compte 16 équipes. Nous remarquerons au fur et à mesure des matchs qui passeront que cette D2 n’est pas une catégorie «just for fun», tant le niveau de chaque équipe est bon et les matchs intenses! Nous perdons malheureusement nos quatre matchs du jour avec beaucoup de réglages à effectuer. Néanmoins, les points positifs sont nombreux et nous ne pouvons que nous réjouir de la suite du tournoi. De plus, Paul s’intègre rapidement et nous montre déjà quelques highlights. Le programme est parfaitement réfléchi, puisqu’il nous laisse l’occasion de suivre la plupart des matchs des filles qui réalisent jusque-là un sans-faute.

Le samedi, les deux premiers matchs servent à déterminer notre rang avant les quarts de finales pour la 9ème place. La sideline est renforcée par l’arrivée de Constance qui promet des bières pour les layout D dont Paul est le spécialiste. Malgré cela, nous perdons ces matchs, la faute à des entames de matchs catastrophiques. Il a par exemple fallu que nous soyons menés 1-8 pour nous réveiller et revenir à quelques points seulement. Insuffisant pour des matchs de 50 minutes sans cap. Place donc dans l’après-midi au quart de finale contre l’équipe organisatrice du tournoi. Nous prenons de l’avance dès les premiers points et, après six défaites, remportons enfin notre première victoire!  Les filles quant à elles sont qualifiées pour les demi-finales! Le soir, restaurant pour tous, puis party bus pour certains.

Dimanche, dernier jours, derniers match. En demi-finale, nous affrontons l’équipe qui nous a mené 1-8 la veille. L’envie de prendre notre revanche est grande. L’échauffement se passe bien. Nous sommes prêts au combat. Time-out. 1-5 pour nos adversaires. A nouveau, nous revenons dans la partie, mais nous ne comblerons jamais la différence. Heureusement, les filles jouent extrêmement bien et accèdent à la finale en battant l’Allemagne! Paul est content. Place à notre dernier match qui, pour la première fois du week-end, aura lieu sous la pluie. Nous affrontons encore une fois une équipe qui nous a battu la veille et, ô miracle, menons d’entrée. Les deux équipes scorent downwind. Au plus mauvais moment, notre offense se fait breaker : 5-7. C’est dans ces derniers points que le fitness FHL fait ses effets. Nous donnons le peu d’énergie qu’il nous reste et remportons le match 10-8. La joie est double, puisque le spirit des deux équipes est irréprochable. Nous terminons donc au 11ème rang sur 16 équipes. Les filles terminent leur premier week-end de préparation avec la médaille d’argent et beaucoup d’espoir en vue des EUC.

Le premier tournoi de la saison est terminé. Une bonne partie de l’équipe profitera encore du lundi pour visiter Bruges et goûter aux nombreuses bières belges. Un grand merci à Max pour le coaching tout au long du week-end! Le bilan est très bon, nous progressons de manière log-exponentielle et nous nous réjouissons de retrouver les filles de l’équipe pour Talampaya et les autres mecs pour les SM Open. De son côté, Paul s’en est allé, mais se réjouis de rejouer avec FHL lors d’un prochain tournoi.

Benji

Les résultats du week-end :

FHL vs Diabolic Heaven 7-9
FHL vs Sun 4-12
FHL vs Donkey Divers 6-10
FHL vs Helgtre 5-14
FHL vs RMD 8-12
FHL vs Zechenkumpel 9-11
FHL vs Freezzz Beezzz 10-7
FHL vs RMD 8-12
FHL vs Zechenkumpel 10-8

Share →