Pas moins de 40 joueurs de FHL se sont déplacés jusqu’au terrain de Noiraigue, entouré de la douce et verdoyante campagne du Val de Travers. Échauffement, playbook, jeu, sideline. On est tous efficaces, même les blessés.

Le soir, après l’apéro, les Rookies font leur preuve ! C’est pendant le concours de qui-mangera-le-plus-de-marshmallow-à-deux qu’on découvre que certains sont relativement futés. De bons candidats pour les futures races ? Autre épreuve : mimer le point tout nu, le spike (pas) dans la endzone, la bière shotgun, la crème chantilly, le danseur en string devant la police, les déguisements de G-Spot qui nous ont valu un repas. Tout ça vaut bien de faire désormais partie de la grande famille de FHL. Welcome Rookies !

La soirée se termine plus tôt que les années précédentes, Sophie D. tu nous manque!! Bon la musique était sympa alors on a dansé un peu et on a aussi joué au ping-pong (enfin plutôt une variante).

Résultats des matchs du dimanche :

FHL 2 – Budwig (3 : 15)

FHL 1 – Wizards (11 : 13)

FHL 2 – Wizards (1 : 15)

FHL 1 – Budwig (14 : 15)

Budwig – Wizards (6 : 12)

Côté météo, il faisait bon avec un peu de vent par moment. On applique les stratégies répétées la veille. On travaille notre attaque en zone. On fait quelques belles défenses. On prend du plaisir ! Et on remercie encore une fois nos deux équipes voisines d’être venues !

Les phrases bonus du weekend :

« C’est étonnant ces petits villages où les gens semblent heureux » Max

« Le disque a mal tourné » Yannick

« La force est du côté obscur » Steve

« En zone offense, tu cherches le trou et quand tu trouves, tu fonces » Valentine

 

Aurélie

 

Tagged with →  
Share →