5 entraînements, 2 à Genève, 2 à Lausanne, 1 à Nyon

2 coachs américains de qualité internationale

39 joueuses motivées

 

Ça fait 1 grande équipe féminine romande, WEST

 

WEST a été séparée en 2 rosters pour son premier tournoi de tous les temps : les championnats suisses 2017

Les 2 mots-clés du tournoi sont POSITIVITE et APPRENTISSAGE.

 

Les 2 1er matchs du 1er tournoi de cette équipe s’annoncent ardus : West 1 contre Crazy Dogs, dont on sait de source sûre qu’elles veulent aller à Cincinnati l’année prochaine jouer les championnats du monde des clubs et West 2 contre FABulous. pas moins que les championnes d’Europe en titre (avec Flo dedans).

 

Crazy Dogs attaquent fort contre West 1, comme prévu, et côté romand les connexions manquent encore, les automatismes aussi. Ca s’explique facilement, vu notre « jeunesse » (d’équipe bien sûr). Ca nous prend 1 mi-temps pour nous trouver, nous comprendre, nous ajuster. La 2ème mi-temps en sera le témoin. 8-2 pour Stanz à la mi-temps puis on s’incline 15-8 mais on est ravies.

 

Au tour de West 2 d’entrer dans la compèt, en s’arrachant contre FAB. Les 1ers points vont des 2 côtés, c’est hyper beau. Longue de Emily sur Cléo qui jubile, les 2 bras en l’air après avoir scoré. La fin du match est sévère, FAB c’est 20 joueuses de niveau international, qui se connaissent parfaitement. Pas de regret pour la 2 qui commence le tournoi sur les chapeaux de roue. Défaite 15-3

 

2ème match :

West 1 contre ZUF, on voit dans cette équipe zurichoise des têtes bien connues des équipes nationales, qu’on sait que l’on va devoir défendre ardemment. On prend un peu de retard en cours de 1ère mi-temps, 7-5, on recolle 7-7 puis 8-7 pour elles à la mi-temps. C’est un match hyper plaisant, les points s’échangent, il y a de belles choses. Des 2 côtés ça court full-speed tant en défense qu’en attaque. Elles s’envolent tout le même 12-8, qu’on réussit à remonter 12-10 avant de nous incliner 15-11.

 

Pour West 2 contre DC Panthers, les organisatrices du week-end, les cuts sont propres, l’explosivité est là mais la précision des catchs et/ou des lancers est encore à travailler. Le roster de la 2 est tout petit, 10 filles et Emily-coach en renfort, pour soutenir les handleuses. Donc physiquement ça tire un peu, surtout lors de 2 points-marathons lors desquels les équipes ne lâchent rien, la end-zone semble souvent si proche. Défaite 15-2.

 

Samedi soir, repos bien mérité, puis bière-douche, gros resto d’équipe et nuit aux bunkers.

 

Dimanche matin, sur la rosée de l’Allmend, West 2 rencontre Freespeed. Les Ladies ont une joueuse allemande dont les longues sont très difficiles à bloquer (West 1 en fera les frais plus tard dans la journée). Défaite 15-3

West 1 entame la journée contre MICZ, qui ont aussi subi 2 défaites hier, contre ZUF et Crazy Dogs. On commence le match super fort. La consigne des coachs était de nous lâcher, de lancer ses longues à 50% de chances de réussite, de ne plus être timides ou sages. Et ça paye ! 4-0. MICZ sort aussi ses longues et ses up-the-line mais on réussit à clore le match 5-15, trop contentes.

 

Au sortir des pools, West 2 est 4ème de sa pool et West 1 3ème. On doit jouer des matchs de croisement pour déterminer le classement final des 8 équipes.

 

West 2 et West 1 jouent en même temps leur dernier match. On commence par un énorme cri d’équipe à la sauce Em (Elliott est plus du genre « blagounettes discrètes ») puis un échauffement commun mené par Erika et Valentine.

West 1 échange quasiment point pour point avec Freespeed jusqu’à 9-9. C’est vraiment un match intense où la moindre erreur défensive se paye cher. Comme West 2, West 1 subit les longues de leur handleuse (qui jouera avec nous à Windmill, la bonne nouvelle ^^, préparons-nous déjà à partir en longue à Amsterdam !!) et les catchs de leur jeune tourelle. De notre côté, beau flow, belle patience, on s’éclate. On perd quand même 14-11.

Côté West 2, ce sont les 1ères passes qui ont du mal à être complétées pour lancer le flow. MICZ est cette année une équipe hétérogène mais qui dispose d’atouts certains, indéniables. Défaite 15-2.

 

Le contrat du week-end est rempli pour les 2 équipes. Même si les victoires ne sont pas au rendez-vous, la POSITIVITE et l’APPRENTISSAGE y étaient bel et bien !

 

Prochaines échéances WINDMILL en juin et la phase retour des championnats suisses début Juillet à Zurich, contre FABulous pour West 2 et contre Crazy Dogs pour West 1 (un air de déjà vu ?).

 

Sunrise ? SUNSET

Grisons ? NYON

Green Tea ? SUNNY D

All the best FROM THE WEST!!!

 

W comme WEST

Elliott a dit de faire attention de ne pas mettre plein de cleats moches sur la photo 🙂

 

 



Share →