2017, avec seulement 11 équipes en compétition, sera un Talampaya particulier  mais FlyHigh 1 y va comme chaque année pour entamer sérieusement la saison co-ed, pour mettre en pratique les choses apprises à l’entrainement et pour renforcer son esprit d’équipe. Cette année, c’est Micka qui tient les rênes de FlyHigh 1, solidement épaulé par Annie.

 

On est dans une pool de 6 avec Lez’Herault Ultimate de Montpellier (victoire 15-3), les Wizards (victoire 11-8), Mucche  Bergamo (défaite 10-5) et Budwig (victoire 15-4). On monte en pool haute, avec les Wiz et Mucche, rejoints par les Headless (victoire 15-3), les Wombats (victoire) et Team Südsee (victoire). On sort des pools classés 2ème derrière les Wiz, suite aux calculs du goal-average.

 

La tequila-race du dimanche soir est toujours un moment sympa de Talampaya, mais on n’y a pas « brillé » autant que FlyHigh 2 – plus d’infos à suivre.

La soirée se poursuit calmement, Antoine fête ses 37 ans autour d’un bel apéro de club. Au souper, les ragots, les complaintes et les conneries coulent de source. Sarah sera la dernière représentante FHL1 à la fête qui battra son plein jusqu’à 3h.

 

Lundi matin, on joue la demi-finale contre les italiens de Bergamo, contre qui on a perdu le samedi soir. La 1ère confrontation peut se résumer à « bim d’un Italien sur un autre Italien ». Coach Micka s’est dit « très déçu, non pas de la défaite, mais de la manière dont on a perdu » : tête basse en s’engueulant… Ca doit changer.

La revanche du lundi matin devra se résumer à « en défense, no long sur les gars et poach sur les filles et en offense, utiliser nos filles à fond et aux gars de dégager leur poachs ».

On y arrive super bien, on mène 6-3, les Italiens se reprennent mais on réussit à remporter la mi-temps à 7-6, puis le match 11-7.

Micka annonce « je suis super content ». Il a de quoi : toute l’équipe a su l’écouter puis mettre en place sa stratégie pour aller gagner un match perdu l’avant-veille. Chacun a fait son job, on est discipliné, on a envie de se donner, l’ambiance est au top dans l’équipe. Un vrai plaisir.

 

Reste la finale, à 14h, contre les Wiz qui ont battu Sudsee.

Rdv 1h avant le match pour « se cleatser », pour faire ses trucs etc… pour attaquer l’échauffement collectif à 13h15.

Comme prévu, les Wiz ont une magnifique équipe, on commence à s’échanger point sur point jusqu’à la mi-temps à 7-6, puis ils s’envolent 9-7 pour clôre le match 14-9.

On a manqué de lucidité, chacun a fait sa petite erreur perso, ils étaient forts… Bref, on a perdu la finale, pas d’excuses, pas de regrets non plus, c’était un week-end magnifique frisbeement et humainement parlant.

 

Micka prend ses marques au coaching, les recrues montées de l’équipe 2 les prennent sur le terrain, cette première sortie présage du bon pour la suite… et pour FlyHigh 2030 😉

 

 

Photos à venir

 

 

Share →