Curif 2017

Une chaleur étouffante, une plage à côté des terrains, des bières artisanales italiennes: on  aurait pu confondre Curìf 2017 avec un week-end de vacances. FlyHigh s’est rendu pour la toute première fois sur les bords du lac de Garde avec une belle brochette de 16 joueurs emmenés par Coach Micka.
 
Une partie des joueurs part de Lausanne le mercredi ou le jeudi afin de profiter des charmes que l’Italie a à offrir et nous nous retrouvons toutes et tous le vendredi soir à la welcome. Celle-ci sera interrompue aux alentours de minuit par les Carabinieris, certainement alertés par les voisins du centre sportif. Cette première soirée est aussi l’occasion d’analyser en détail le modus du tournoi ainsi que les différentes équipes présentes: 12 équipes réparties en 3 groupes et un niveau qui semble être très bon! 
 
Pour notre premier match du week-end, nous affrontons DTF (Down to Flick), un pickup anglais qui devra donc mettre au moins autant de crème solaire que nous autres pâles suisses. Au moment du jingle qui annonce le début du match, les adversaires ne sont que trois. Nous leur laissons 5 minutes et le reste de leurs joueurs arrive enfin. Pourtant, l’entame de match est à leur avantage puisqu’ils réalisent le premier break et mènent 3-2. Chaque point compte puisqu’une victoire avec plus de deux goals d’écarts rapporte 3 points au lieu de 2. La duite du match est à sens unique et nous finissons par l’emporter 13-8!
 
Après le match, nous sautons directement dans le lac et ne retournons aux terrains qu’au moment du rendez-vous pour le prochain échauffement.
 
Second match du jour face à Frasba dal Lac. Nous entrons à nouveau mal dans le match et nos adversaires prennent quelques points d’avance. Physiquement, le match est très intense et les deux équipes montrent un niveau similaire. Nous ne parvenons malheureusement pas à combler l’écart du début de match et perdons sur le score de 12-10. Nous obtenons donc un point “bonus” puisque l’écart au score n’est que de deux. La mauvaise nouvelle est que la chaleur est déjà étouffante et que notre prochain match est à 15h!
 
Cette fois-ci, pas de lac. Nous profitons de la pause pour manger et faire la siesta traditionnelle.
 
Dernier match de la pool face à Dompero, un pickup de mecs de CUSB et de filles de CUSB Shout qui ont très facilement gagné leurs deux premiers matchs. L’entame de match est très difficile et nous sommes rapidement menés 6-1. Leur victoire est presque acquise, mais c’est alors que l’impossible se produit. Il y a un air de remontada sur le terrain. Nous revenons, point après point. Fin du temps. Dompero mème 10-8, match à 11. Nous obtenons le turn mais ne parvenons pas à convertir. L’écart du début de match était trop important pour nous permettre de l’emporter face à une équipe aussi expérimentée.
 
Nous terminons donc 3ème de notre pool, dans l’attente des résultats des deux autres pools. En effet, le meilleur troisième est directement qualifié pour les matchs de classement 5-8 alors que les deux autres équipes qui finissent troisième de leur groupe devront s’affronter à 18h30. Micka fait tous les calculs et il semblerait que Voladora et les Crazy Dogs obtiennent le même nombre de points que nous. Il faut donc départager les équipes au goal average. Celui de Voladora est moins bon, mais nous sommes à nouveau à égalité avec les Dogs. Il faut donc recourir au troisième critère qui est celui du nombre de points scorés: nous sommes devant et n’avons donc pas besoin d’enfiler nos crampons pour jouer un quatrième match. Place aux bières et à l’apéro pack!
 
La fête bat son plein, la nourriture est excellente, la musique nous permet de tester nos skills de danseurs de dubstep, et le lac accueille quelques baigneurs de minuit.
 
Le dimanche est placé sous thème du vent et de la zone. Nous la mettons en pratique face à Frasba pour la revanche du samedi. Notre offense de zone est efficace, notre D aussi. Cette fois notre jeu est bon de bout en bout et notre victoire ne souffre aucune contestation. Le score final est 9-5. 
 
Nous affrontons les Crazy Dogs pour la cinquième place. Jusqu’à 4-4, aucun break n’est réalisé. Mais les Dogs changent alors leur zone pour placer une cup que nous ne parvenons pas à casser. Leur offense est rapide et efficace avec des longues que nous n’arrivons pas à prévenir. Ils l’emportent 13-7 dans un match qui a été plus serré que le score ne peut le faire penser.
 
FlyHigh termine 6ème de Curìf. Le bilan est plus qu’excellent et l’environnement idyllique pour un tournoi au mois de juillet!
 
Benji

FlyHigh 1 2017 revient de Talampaya avec une 2nde place et Micka est un nouveau coach « content »

2017, avec seulement 11 équipes en compétition, sera un Talampaya particulier  mais FlyHigh 1 y va comme chaque année pour entamer sérieusement la saison co-ed, pour mettre en pratique les choses apprises à l’entrainement et pour renforcer son esprit d’équipe. Cette année, c’est Micka qui tient les rênes de FlyHigh 1, solidement épaulé par Annie.

 

 

On est dans une pool de 6 avec Lez’Herault Ultimate de Montpellier (victoire 15-3), les Wizards (victoire 11-8), Mucche  Bergamo (défaite 10-5) et Budwig (victoire 15-4). On monte en pool haute, avec les Wiz et Mucche, rejoints par les Headless (victoire 15-3), les Wombats (victoire) et Team Südsee (victoire). On sort des pools classés 2ème derrière les Wiz, suite aux calculs du goal-average.

Etienne à la D
Typique : les Italiens ont du mal à faire confiance à leurs filles…

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La tequila-race du dimanche soir est toujours un moment sympa de Talampaya, mais on n’y a pas « brillé » autant que FlyHigh 2 – plus d’infos à suivre.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La soirée se poursuit calmement, Antoine fête ses 37 ans autour d’un bel apéro de club. Au souper, les ragots, les complaintes et les conneries coulent de source. Sarah sera la dernière représentante FHL1 à la fête qui battra son plein jusqu’à 3h.

 

 

Happy Birthday, Champion et Merci pour l’apéro

 

 

Lundi matin, on joue la demi-finale contre les italiens de Bergamo, contre qui on a perdu le samedi soir. La 1ère confrontation peut se résumer à « bim d’un Italien sur un autre Italien ». Coach Micka s’est dit “très déçu, non pas de la défaite, mais de la manière dont on a perdu” : tête basse en s’engueulant… Ca doit changer.

La revanche du lundi matin devra se résumer à « en défense, no long sur les gars et poach sur les filles et en offense, utiliser nos filles à fond et aux gars de dégager leur poachs ».

On y arrive super bien, on mène 6-3, les Italiens se reprennent mais on réussit à remporter la mi-temps à 7-6, puis le match 11-7.

Micka annonce « je suis super content ». Il a de quoi : toute l’équipe a su l’écouter puis mettre en place sa stratégie pour aller gagner un match perdu l’avant-veille. Chacun a fait son job, on est discipliné, on a envie de se donner, l’ambiance est au top dans l’équipe. Un vrai plaisir.

 

Reste la finale, à 14h, contre les Wiz qui ont battu Sudsee.

Rdv 1h avant le match pour « se cleatser », pour faire ses trucs etc… pour attaquer l’échauffement collectif à 13h15.

Comme prévu, les Wiz ont une magnifique équipe, on commence à s’échanger point sur point jusqu’à la mi-temps à 7-6, puis ils s’envolent 9-7 pour clôre le match 14-9.

On a manqué de lucidité, chacun a fait sa petite erreur perso, ils étaient forts… Bref, on a perdu la finale, pas d’excuses, pas de regrets non plus, c’était un week-end magnifique frisbeement et humainement parlant.

Stefano

 

D pour Pascal

 

Stevie

 

Séb

 

 

Mathieu

 

Erika

 

 

 

Micka prend ses marques au coaching, les recrues montées de l’équipe 2 les prennent sur le terrain, cette première sortie présage du bon pour la suite… et pour FlyHigh 2030 😉

Coach Micka reçoit le prix Runner-Up pour FHL1

 

Les magnifiques photos que nous avons mises ici sont celles de Focus Ultimate http://www.focusultimate.com/ , prises par Ivan Hernandez. Merci à eux!!!

 

 

FlyHigh aux SM Open 2017 – Round 1

Et c’est parti pour la saison FlyHigh 2017!

 

Ces 13-14 Mai se tenait la première phase des Swiss Championships Open, organisé par les Panthers de Bern à Wankdorf. La NLA, dont Flyhigh fait parti, était constituée de deux poules de 4 équipes chacune: une poule élite et une poule challenger, avec 3 matchs en round robin dans chaque poule.

Flyhigh a envoyé non pas 9 mais 18 gaillards, donc effectivement le double de l’effectif de l’année passée ! Le but était de défendre le titre autoproclamé de “King Of The West”, mais aussi d’introduire notre nouvelle arme fatale au reste de l’univers frisbee : Théophile.

En face, dans la poule challenger, le niveau était élévé, avec comme adversaires les Panthers de Bern, nos voisins romands les Wizards de Genève, et Solebang de Cham (prononcé Rrrrrr-ham).

1er match contre Panthers, drops, passes sans amour, bref on n’était pas vraiment dans le match. En face, ca pardonne pas. Résultat, un sévère 3-15 pour les Panthers.

Ensuite, le traditionnel classico contre les Wiz. Comme la tradition le veut, c’était un match super serré. Comme la tradition le veut, c’était un match super fun. Mené 8-6, Flyhigh réussit une superbe remontée en deuxieme période pour gagner la partie 11-9! Notre titre est sain et sauf, enfin, jusqu’à la prochaine manche. La victoire a été fétée dans les vestiaires avec une BierCookieDusche, les délicieux cookies surprises faits par les soins de Pascal Florelle.

Dimanche, 3ème match du tournoi contre Solebang. L’enjeu pour les deux équipes était une seconde place dans la poule, et la possibilité de pouvoir disputer un second match plus tard contre une équipe élite. Après un départ plutot difficile (7-1), Flyhigh a su retrouver son beau jeu et semer le doute chez les jüngs adverses. Ce réveil un peu trop tardif a couté la victoire, score final 9-15 en faveur de Solebang.

Le weekend s’est terminé de manière vraiment bonnard, bière en main, à soutenir les équipes féminines, West I et West II ou pas mal de joueuses Flyhigh évoluent. Je termine sur une confidence arrachée a Stephane :

“L’ Open, c’est quand même pas mal! Je m’amuse bien”.

 

 

Sudsee Cup 2016, Konstanz, DE

FlyHigh 2 renforcée par Annie-Claude (coach de l’équipe 1) a joué le magnifique tournoi de la Team Sudsee, au bord du lac de Constance.

Ce tournoi est vraiment au top à tous niveaux : 4 magnifiques terrains d’herbe bien grasse, un lac, des places de camping juste à côté des terrains, de la gastronomie allemande à profusion, une silent party avec plein de pop allemande. Bref, c’est un tournoi que FlyHigh affectionne, avec une participation annuelle, de l’équipe 2 depuis 3 ans.

 

Cette année, FlyHigh 2 termine 14ème. Le samedi, 2 matchs perdus à l’universe (contre #ADA, un pick-up des Sesquidisus et contre Hechte, vers Kaiserslautern) et une petite branlée (mais assez focus) par les futurs gagnants du tournoi (Disconnection de Freiburg) nous font aller droit en pool basse.

 

Du coup on finit les matchs tôt (pas de cross-over), on va se baigner en équipe, on pisse dans le Boden See et on ronfle sur la plage. Et ouais on est classe.

La beer-race fût assez intellectuelle et ne vit pas de victoire lausannoise. Bizarre.

La silent-party prévue pour soirée a commencé après une bonne partie de Pengo-Vortex ou Linda de FAB-Mixed a brillé par son non-talent.

 

Ce non-talent au jeu à boire ne l’a pas empêché d’être fin reveillée dimanche matin sur le terrain contre nous. Nous n’avons pas réitéré de victoires sur eux, comme lors des derniers championnats suisses. On n’est pas reveillés, on est même un petit peu ridicules et on perd.

2ème match contre Parkscheibe de Berlin gagné 10-8 et vraiment vraiment cool

3ème match perdu assez sévèrement contre Pull Doggs (une université allemande)

 

Fin de week-end dans le lac, au McDo puis devant la finale de l’Euro de foot.

 

J’aime l’ultimate, j’aime FlyHigh, j’adore la Sudsee Cup!

Wild wild west

Cette année les championnats suisses permettent de se déplacer du coté de Grenoble pour participer au tournoi des Monkeys. La dernière participation de FlyHigh remonte à 2011. Toute l’équipe de cowboys est donc en route pour Bourg d’Oisans où 20 équipes internationales seront présentes. La welcome permet gouter à la bière artisanale des Monkeys afin de faciliter le montage des tentes dans la nuit.

Notre poule est composée de Good Lord ! (UK), Tutti Frutti Summer Love (EU), Guilford Ultimate (UK) et les Monkey (FR). Nous jouons notre premier match contre Good Lord ! (UK), un pick-up anglais ayant gagné le tournoi il y a 4 ans. Après un très bon début de match de notre part, ce premier match se termine au universe point à la faveur des anglais. Après une pause durant laquelle nous avons pu apprécier l’excellent buffet, nous rencontrons ensuite les locaux. Nous débutons bien ce match pour l’emporter assez largement. Une victoire contre Guilford nous assure de jouer un pré-quart de finale. Il nous reste à jouer contre Tutti Frutti qui a également perdu contre Good Lord !. L’entame de match est assez compliquée et nous conserverons notre retard jusqu’à la fin.

C’est ensuite l’heure de la beer race. Notre équipe de choc est composée de Yannick (qui a fêté ses 25 ans la veille), Phil, Pascal et Lewis. Après une victoire écrasante lors de la première manche, la finale a été très serrée. Il aura fallu la refaire afin de nous départager d’avec Meetik Silver. Tous les observateurs avisés auront remarqué que nous avons dominé cette ultime manche. Néanmoins, Coco et l’organisation ont préféré déclarer une égalité parfaite afin de ne pas devoir refaire la finale une troisième fois. La soirée aura tenu toutes ses promesses et Loulou aura mis le feu au dancefloor avec un super set aux platines.

Après une nuit plus que fraiche qui nous aura permis de tester les limites de nos sacs de couchage, nous rencontrons FiveO FiveO pour notre quart de finale.  Il s’agit d’un pick-up composé de bons (voir même très très bons) joueurs que nous connaissons assez bien. Malgré un échauffement sérieux, nous perdons assez largement ce match. Une nouvelle défaite contre Undutchables nous offre un match pour la onzième place contre nos amis Wizards que nous rencontrerons comme match d’ouverture aux championnats suisses. Espérons que le résultats aux SM sera le même qu’à BO : nous terminons par une victoire et finissons donc 11ème sur 20.

Bravo à toute l’équipe des Monkeys, leur tournoi mérite sa place sur l’ultimate bucket list d’ultiworld

Maxime

P.S. : un grand merci à Marie pour la superbe présentation d’équipe.

 

 

EUCR-South Division Mixte 2015 – Madrid

Le week-end dernier, FlyHigh a participé aux EUCR (phase qualificative – équipes mixtes – région Sud)  à Madrid.

Le samedi matin, tôt, dans la ville du jambon, FHL perd le match au score de 11-13 contre Corocotta Ultimate.
Lors du match suivant contre Disctèrics Ultimate survient une deuxième défaite crève-cœur, cette fois-ci en universe au compte de 11-12.
Pour le dernier match, FHL c’était bien préparé, au menu gaspacho/macaroni/salade de patates et la SIESTA de 15:00 ! 
Même avec cette formule, nous avons peu de succès, nous nous inclinons (8-15) contre le Sun Frisbee Club de Créteil.
Malgré ces défaites, nous avons pu observer une belle progression dans notre jeu et notre intensité !

Samedi soir, Tapas et Helado et puis BING BANG dimanche matin ! 
Tous les joueurs de l’équipe sont focus, la D-line est excitée, la O-line vend du rêve ! 
On gagne 12-10 contre Quijotes+Dulcineas “Q+D” avec beaucoup de joie et de vivacité ! 😉

Dernier match du tournoi, victoire sur LFO au score de 15-7!

Après ces émotions, les tonnes de jambon, les litres de sangria et de tinto de verano, nous concluons que Madrid était un réel beau tournoi de préparation! 
Il n’y a que du positif pour la suite, suivez donc FHL dans ses nouvelles aventures d’ultimate à Bourg d’Oisans.

 

Constance #24



 

 

 

 

NB : le Sun, tenant du titre européen 2014 et Q+D, les organisateurs de cette phase qualificative, décrochent les 2 places qui étaient en jeu pour participer à la phase finale des Championnats Européens des Clubs EUCF début Octobre à Wroclaw.

 

Coupe romande 2015

Le weekend passé FlyHigh 2 a participé à l’édition 2015 du Bocal d’or !
Notre premier match contre les “Mange-Wiz” ne s’est malheureusement pas bien passé et s’est soldé par une défaite cuisante.
Le second match contre la Bud s’est nettement mieux passé. Encouragés par le coaching dynamique de Stéphane, nous sommes arrivés à remonter un score de 7-5 pour arriver à un universe point qui malheureusement alla en faveur de la Bud. De magnifiques actions de la part de notre équipe qui a démontré dans ce match qu’elle est capable de belles choses.
Lors du troisième match contre les Wiz (qui étaient complétés par Micka, Flo et Chris de FlyHigh 1), nous nous sommes bien battus.
Le tournoi a été remporté par les Wiz qui ont gagné tous leurs matchs, la deuxième place va aux Mange-Wiz, la troisième à Budwig et la quatrième à FlyHigh 2. Le prix du Most Spirited Player a été remporté par Eliott.
Aucun trophée n’a été attribué, le bocal 2014 étant resté sur la magnifique bibliothèque de Stéphane 😉
Maintenant direction les SM !!
Kelian

Südsee Cup 2015

 Südsee Cup est un des incontournables tournois de l’été ! FlyHigh ne manque pas d’y participer chaque année ! Cadre idyllique et ambiance assurée !

Avec une équipe FlyHigh 2 enthousiaste coachée par Ulrike– Antoine, Cléo, Etienne, Eric, Jean-Paul, Julien, Marie, Sam, Stefano, Steve, Valentine et Valérie – renforcée par le talent de Micka et Eliane, nous sommes prêts a attaquer le gazon de Konstanz ! Nous commençons le samedi matin par un match contre les tenants du titre : les Outernationals. Nous perdons 13-1. Ensuite, nous enchainons avec trois matchs contre des équipes plus à notre portée et les scores sont plus serrés : un match perdu à l’Universe Point, un match remporté 8-5 et le dernier également perdu de peu.

Après une baignade bien méritée dans le lac de Konstanz, les activités plus festives peuvent commencer ! Evitons le sujet de la Beer Race où nous n’avons pas excellé à cause des règles allemandes « anti-tricherie » beaucoup trop strictes à notre goût! Nous mangeons ensuite dans un restaurant en ville. La fatigue gagne certains joueurs mais n’est que temporaire. A notre retour, la soirée bat son plein, nous sommes lancés, motivés, la chaleur monte, les vêtements tombent,… Le jeu des doigts – un concours d’ailleurs est lancé pour trouver un nom plus attrayant – est élaboré et redéfini à notre sauce. Bref, beaucoup de fun… et de nudité !

Le lendemain, nous jouons trois matchs ! Nous perdons les deux premiers après une lutte intense et nous remportons le troisième. Nous terminons avec une 15e place qui nous a permis de renforcer les liens d’équipe, autant sur le terrain qu’en dehors! Nous remarquons un très bon spirit dans l’ensemble de nos matchs, un peu moins à la Beer Race par contre… Nous avons pu améliorer notre jeu et note tactique d’équipe, ainsi que mettre le doigt sur nos faiblesses ! Ce qui nous permettra de nous améliorer pour le prochain tournoi! Les objectifs sont atteints !

Sans oublier de préciser que nous avons gagné le prix de la Party !

Cléo

Talampaya 2015

Flyhigh a debuté la saison coed 2015 à Talampaya avec 2 équipes présentes. Nos voisins genevois nous ont bien accueillis avec leur hospitalité style Las Vegas. Le vent était le joker des match- parfois les pulls partaient en boomerang, parfois les longues étaient juste trop longues. Ca n’empêchait pas quelques catchs spectaculaires… Mais la base de notre jeu avait moins de “Vegas bling”- on travaillait les zones en offense et en défense et il fallait être patient. C’était une tache difficile de construire un Wall sans trous et une attaque sans drop.

L’équipe 1 a fini 9ème des 22 équipes, avec 5 victoires et 4 défaites sur nos 9 match du weekend. Malgré deux blessures à la cheville et une au pouce, l’équipe commence à se souder.

L’équipe 2 termine 22 ème et obtient une belle 3ème place au spirit

A fond pour la saison!

Sam

 

Vous pouvez retrouver les photos ici