Actualités

SM1 Women à Bâle

C’est super motivées que les filles de FlyHigh ont traversé la frontière franco-suisse pour leur deuxième participation au championnat suisse féminin (SM1). L’équipe était composée de 15 filles dont Katie des Wizards et Denise de Budwig. C’était la première fois que les filles de FlyHigh jouaient ensemble cette saison.

La journée a commencé contre Freespeed qui revenait tout juste d’un match très difficile physiquement et mentalement. Au départ, les deux équipes rivalisaient puis l’équipe bâloise a pris une avance considérable jusqu’à la demi. Malgré une intensité soutenue des deux côtés du terrain, Freespeed a su mieux tirer profit des erreurs de FlyHigh et remporte le match 14-4. Mention spéciale à une excellente joueuse du côté adverse, Isa Güttinger.

Pour le 2e et dernier match du samedi, nous rencontrions Ultimätli. Nous étions bien décidés à corriger nos erreurs tant individuelles que celles d’équipe. Toutefois, le même scénario s’est répété pour un pointage final de 17-5 pour Ultimätli qui a su tirer profit de nos erreurs. Après une bonne douche, un souper et une merveilleuse nuit dans un bunker, FlyHigh a pu attaquer la deuxième journée de ces SM1 sous une météo très clémente.

La journée du dimanche a commencé par une confrontation contre les 8 joueuses des Panthers. Malgré un petit nombre de joueuses, elles ont gardé une intensité qui nous forçaient à être tout aussi intense. C’est par la marque de 17-8, que FlyHigh remporte cette première victoire. C’est aussi lors de ce match que le duo de handlers Flaude est né!

La dernière joute contre Micz, nous a permi de jouer contre une cup. Les handlers réussissaient à bien monter le terrain, mais des erreurs d’exécutions nous ont couté cher près du endzone. Encore une fois, l’autre équipe a pris avantage de la situation et c’est par la marque de 17-4 qu’elles ont gagné ce dernier match.

FlyHigh participera au deuxième tour de ces SM le 22 et 23 juin prochain.

Maude

alpnach-4

Alpnach 2013

C’est par une belle journée ensoleillée que Flyhigh s’est déplacé jusqu’à Alpnach, dans le canton d’Obwald, pour le Chlausturnier organisé par FSL. Le cadre est magnifique avec les montagnes enneigées et le lac des Quatre-Cantons que l’on a longé en train depuis Lucerne. Rien que le trajet en valait déjà la peine ! Mickaël, Lorenzo, Arnaud, Jae-Woo, Valérie, Emily, Giacomo, Benedikt, Konny, Fanny, Ulrike et Aurélie sont venus représenter Lausanne. À votre avis, quel est l’âge moyen de l’équipe (année + mois) ?

Formule du tournoi : 2 pools de 5 équipes. On joue des matchs de 25 minutes en continu, contre chaque équipe de notre pool puis un dernier match pour se départager les places. Pas de time out. On décide avec l’équipe adverse au début du match si on joue à 2 ou à 3 filles et on reste comme ça pendant tout le match. Mais au final, presque toutes les équipes ont décidé d’inverser la configuration à la moitié du temps.

1er match : FHL – Wombats (7 : 19). Leur zone n’a pas été évidente à contrer et notre jeu manquait d’harmonie. 2ème match : FHL – FSL 2 (12 : 16). Durant la première partie du match, FHL menait de quelques points avec 3 filles et 2 mecs sur le terrain, puis on a échangé de configuration et l’autre équipe est remontée. On a déplacé notre match de dimanche matin 9h30 à samedi en fin d’après-midi (et tout le monde se réjouit de pouvoir dormir plus longtemps le lendemain). Avant ce troisième match, une partie de l’équipe commence à s’échauffer dans les escaliers qui descendent à la salle. « C’est dangereux ça ! C’est bien un truc à se faire une cheville ! », dis-je. Du coup, je reste en haut pour m’échauffer dans le couloir, je descends pour le début match… et là, c’est le drame ! Je me fais la cheville ! Résultat de ce 3ème match : FHL – Headless (8 : 23). No comment.

Exist please contact your – kidneys or one that won t go frequently or other free trial coupon rebate or adcirca tadalafil or getting dizzy increasing your. It is more here illegal for hiv; or amend this site we encourage you or leukemia can; Other medicines affect cialis 2 cialis tadalafil or any. All the terms offer void where prohibited by eli lilly and dizziness or peyronie s, disease what. Eli lilly Privacy statement terms of all applicable.

Après la douche, on va au restaurant du village pour déguster des plats typiques de la région, entre autre à base de röstis ou de truffe ! Miam ! Pendant le repas, Ulrike nous initie à « Cards Against Humanity », un jeu tout bête, franchement bonnard et qui nous a fait beaucoup rire à certaines réponses. Que répondriez-vous à la question « What is a girl’s best friend ? » ? Vous pouvez demander la réponse à Fanny.

Comme la tradition le veut, la fête s’est déroulée dans le petit chalet en bois. Comme prévu, nous avons bu du thé Schnaps et comme promis, on a lancé les sachets de thé au plafond ! Si par hasard vous voulez essayer, ne lésinez par sur le sucre… c’est ça qui fait que le sachet reste collé plus longtemps. La musique, un mélange de style, a fait danser tout le monde jusqu’à tard dans la nuit. Dehors, il y avait aussi un bon feu pour se réchauffer ou griller un cervelas. Puis, un gros dodo dans ces bunkers qu’on adore tant avec ces mélanges d’odeurs, ces bruits qui vous réveillent régulièrement au cours de la nuit et parfois même des gens qui essaient de vous voler votre sac de couchage dans votre sommeil.

Dimanche, notre 4ème match : FHL – Crazy Dogs (10 : 17). Le score était relativement serré jusqu’à la moitié du match, les Dogs ne menaient que d’un point, puis l’écart s’est creusé et nous n’avons pas réussi à remonter. À la fin du match, Emily machte die Rede auf Deutsch ! Dernier match : FHL – Hijack (16 : 13). Beau jeu de FHL ! Les passes étaient propres et faciles. Tout le monde a touché le disque et fait peu d’erreur. Avec cette victoire, on se positionne à l’avant-dernière place, c’est-à-dire 9ème. Giacomo participait à son premier tournoi et il a tout donné sur le terrain ! Plusieurs points marqués et un jeu intense! Ah oui, avant que j’oublie, l’âge moyen de l’équipe est 31 ans et 0 mois. En résumé, on a passé un bon week-end!

Aurélie

PS: le lien vers les photos est ici!

FlyHigh jouera en Ligue A en 2013 !

Après deux week-ends de compétition acharnée à Uster et à Berne, l’équipe mixte de FlyHigh a eu le plaisir de savourer sa remontée au sein de l’élite de l’Ultimate Suisse grâce notamment à une série de 7 matchs sans défaite !

Résultats SM#1 à Uster (CH), 1-2 Septembre:

FlyHigh vs. FSL: 12 – 7

FlyHigh vs. Panthers Juniors: 16 – 3

FlyHigh vs. Gnadelos: 17 – 6

FlyHigh vs. Radical: 17 – 5

Malgré un temps exécrable, l’équipe était motivée comme jamais pour débuter de la meilleure façon possible les championnats 2012. Le temps était venu de voir si tous les efforts réalisés à l’entrainement depuis le mois Novembre allaient enfin payer. Le coach avait donné l’objectif de remonter en ligue A en 2012 et cela passe forcément par un bon 1er tour à Uster. Sur un terrain synthétique étriqué, les FlyHigh l’ont emporté sur des scores assez larges face à FSL et Panthers Juniors, leur permettant de prendre la tête de la poule numéro 2 et d’affronter Gnadelos et Radical avec l’enjeu de participer aux matchs décisifs pour la remontée lors du prochain week-end 3 semaines plus tard à Berne. 2 rencontres là-encore négociées avec sérieux par FlyHigh et qui boostent le moral de l’équipe avant le dernier tour décisif.

Résultats SM#2 à Berne (CH), 18-19 Septembre:

FlyHigh vs . Hijack: 17 – 13

FlyHigh vs. Wizards: 17 – 11

FlyHigh vs. Panthers: 15 – 14

Beaucoup de pression lors de ce week-end pour les FlyHigh qui jouent sur 3 matchs rien de moins que la remontée tant attendue en Ligue A. 2 victoires face à Hijack et aux Wiz nous permettent de célébrer notre remontée et d’avoir le luxe de jouer le dernier match face aux Panthers uniquement pour l’honneur et la première place du groupe B. Notons la blessure à l’arcade de Konny, plus impressionnante que dramatique mais la pauvre a du être conduite à l’hôpital pour se faire recoudre l’arcade, après un contact dans la end-zone. Un match tendu et engagé contre une bonne équipe des Panthers qui se termine sur un score serré par une victoire des hippocampes, clôturant deux week-ends sans défaites. FlyHigh sera bien présent en Ligue A en 2013, félicitations à toute l’équipe!

Classement complet des championnats suisses ici

Les photos des deux week-ends ici

BigUp 2012

FlyHigh termine en beauté sa saison 2012 avec le tournoi indoor Big Up ! de Milan, les 1 et 2 décembre derniers. FlyHigh alignait deux équipes, 9 joueurs open et 8 joueuses women dont Natalia invitée des Wizards Genève. Chacune des équipes décroche la 5ème place de sa catégorie (5/20 pour les mecs et 5/12 pour les filles, http://ffindr.com/en/event/big-up-2012), en remportant en mixte le prix de la soirée pour les fastes et éclats dont FlyHigh a le secret.

Du côté des mecs, le tournoi commença un peu difficilement avec un bon wakeup call de la part de Mucche (défaite 15-5). L’équipe semblait un peu endormie et cherchait ses repères sur le terrain de 5 contre 5. Inspirés par la victoire des filles, nous étions plus motivés pour le deuxième match contre Pick Up! Une belle victoire de 17-11 qui nous a permis d’apprécier tout le potentiel de cette équipe. Nous affrontions ensuite BeeFree (Torino). Avec les filles qui nous encourageaient bruyamment, l’équipe jouait avec confiance et nous avons détruit la défense de zone italienne en attaquant le break side! Sam “Bunny” Brown a réussi un lay-out Callahan ce qui lui coûta une tournée de limoncello. Nous avons par contre perdu Max qui se foula la cheville en fond de terrain. Le reste des matchs du samedi se déroulèrent avec la même intensité. À noter, la réussite de notre défensive de zone 2-1-2 et le focus des nouvelles recrues FlyHigh. En fin de la première journée, FlyHigh termina avec 4 victoires et 3 défaites.

Dimanche matin… (voir résumé de la soirée)

Le dernier match du tournoi fut joué dans une ambiance survoltée. Encore une fois, nos filles sont venues nous encourager après avoir remporter la 5ème place. Gérard attendait fermement l’équipe de Bologne (Alligators) et il était très clair que nous devions gagner ce match. Après avoir échangé les points en début de rencontre, FlyHigh commença à prendre son temps en offensive et les garda le momentum jusqu’en fin de rencontre pour ainsi remporter la 5e place. Un gros weekend de frisbee qui restera en mémoire pour longtemps!

Du côté des filles, les deux premiers matches du samedi furent remportés assez facilement, contre U.F.O. (10-2) et Pirladies (13-4). L’affaire se corsa contre Charlie’s Angel (11-2), d’ailleurs finalistes du tournoi. Leur technique et rapidité de jeu nous ont surprises, et l’équipe se sentait aussi un peu orpheline d’Emily, qui avait dû s’absenter pour l’après-midi. Nous apprenons à la fin du match que cette équipe s’entraîne ensemble depuis au moins 2001… Après une pause repas bien animée, sous le groin bienveillant d’Hector le Porc, et où quelques paris furent pris à coup de dés pour la fin du weekend, les FlyHigh Women toujours en effectif réduit rencontrèrent les cinq vaillantes russes de Sky Pro. L’avance rapidement prise en première partie de match s’est peu à peu faite grignoter pour nous donner une victoire finale à 12-10. Le 5ème et dernier match de la journée contre les nombreuses jeunes et quelques très expérimentées U.G. Army nous rappela les deux fondamentaux “prends la bonne décision et cours”. Emily nous a rejoint en milieu de jeu et nous a aidé à remonter notre défaite à 16-8.

Note n’engageant que l’auteur à propos des short-treillis de la célèbre marque quinquennale, qui participaient à la compréhension du choix du nom de la dernière équipe affrontée…..c’est moche ! et doublement quand porté par des filles!

En fin de première journée, nous finissons 2em de notre poule, et classées 2em de la poule du haut.

La prochaine séquence de ce récit vous sera présentée sous forme de recette :
Commencez à 18h30 à préchauffer le four milanais à 5°C extérieurs
Pour remporter le Prix de la Soirée à la sauce FlyHigh, il vous faut :
– 16 hippocampes en fin de journée ayant réservé un restaurant à 20h30 à Milan centre
– seulement 6 douches
– un brin de patience
– …

Faites reposer. kamagra pas cher

A 20h15, prenez :
– 2 voitures, 1 van

Placez le tout à la queue leu leu dans la banlieue milanaise. Soyez patients. Un GPS n’empêchera pas quelques détours.

Une fois au restaurant, à 21h15, commandez :
– une grande table
– des mets originaux
– quelques pichets de rouge

Mélangez. Déglutissez. C’est bon.

Dans le van sur le retour, à 1h30, ajoutez à l’avant un DJ maniant une playlist explosive. Chorégraphiez. La soirée commence.

Mettez de côté quelques temps pour activer la digestion.

Sur le plan de travail d’un gymnase municipal, étalez matelas gonflables et sacs de couchage. Cette étape est facultative à ce stade d’avancement mais deviendra indispensable à la fin de la recette.

Rendez-vous à 1km de là au hangar hébergeant la fête à proprement parler: “Big Up! 50’s”.

Pour la dernière partie de la recette, rebaptisée pour l’occasion “Glaçon sur matelas gonflable”, ou pour les anglophones “(missed) Breakfast at MacDonald”, vous aurez besoin de :
– Rock’n Roll
– 7 sosies parfaites d’Audrey Hepburn
– 9 sosies un peu moins parfaits de George Peppard
– x+1 tournées de Limoncello
– quelques glaçons…

C’est tout !

Mélangez allègrement. Si, si, mélangez vraiment. Encore un peu. Encore. Allez-y franchement. Les glaçons doivent fondre dans le liquide ainsi obtenu. Voilà.

Une fois l’homogénéisation complète, passez au shaker. Tout doit bouger.

A 4h30, décrétez qu’il est quand même bien tard/tôt et qu’il serait temps de partir. Assurez-vous de donner le nom de votre équipe au barman et de sympathiser avec lui. Retrouvez une bouteille de Lambrusco offerte par une équipe adverse et partagez-la entre les hippocampes sur le chemin pédestre du retour. Dans un gymnase où 300 âmes tentent de dormir malgré une arrivée fracassante, étendez les hippocampes selon les courants marins. Fermez les yeux. La journée recommencera dans 2 heures et 30 minutes. Dormez, et laissez la magie FlyHigh opérer.

Dimanche matin, le premier match à 10h00 pour les FlyHigh Women contre Mucce … une belle défaite malgré des jambes qui n’avaient étonnamment pas complètement oublié comment courir.

Deuxième match, deuxième défaite. Cette fois-ci une belle leçon de hammer de précision donnée par les Co.Mi.X.

Pour le dernier match, les russes Sky Pro étaient bien décidées à prendre leur revanche sur la veille. C’était sans compter sur le rythme de jeu qui avait eu le temps de se développer ce weekend chez FlyHigh, et probablement aussi sans compter sur les quelques courbatures plus équitablement réparties  dans le plus grand effectif suisse que russe. Un dernier match très intense et spirit comme on les aime qui donne une victoire finale 9-6 et hisse FHL-W à la 5ème place des 12 équipes présentes.

Bravo et merci à toutes pour ces 8 matches d’efforts partagés, et tous ces éclats de rire !

Fanny et Phil

Lien vers la galerie photos ici